Du local au global. La circulation internationalisée du culte de Sainte Thérèse de Lisieux

Christian Lambart, Chef d’établissement, Docteur en Histoire, Agrégé d’histoire-géographie

Thérèse Martin (1873-1897) symbolise simultanément le maintien d’une religion populaire simple et discrète et le  renouveau de la foi du XIXème. Morte à 24 ans, après quelques années au Carmel, l’histoire de sa vie est rapidement connue. La diffusion de ses écrits porte un message de simplicité et d’amour qui suscite un engouement dans toute l’Europe. Béatifiée   le 29 avril 1923 et canonisée le 17 mai 1925 par Pie XI, elle est proclamée Docteur de l’Eglise universel en 1997 par Jean Paul II. Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face est présente dans le monde entier, son statuaire est visible dans de nombreuses églises du monde entier. Son accès à la sainteté est également hors norme. Quasiment  canonisée par les poilus de la Grande Guerre et surnommée la « patronne des poilus », elle n’accède pas à la canonisation par étape mais son rayonnement emprunte les voies de la mondialisation et sort des cadres traditionnels de l’Eglise. Elle supplante les Saints nationaux Saint Martin, Saint Jeanne d’Arc et Saint Louis.

Chaque année à Lisieux se tient un rassemblement où pèlerins du monde entier se donnent rendez-vous le dernier samedi de septembre et les cérémonies durent une semaine. Ses reliques ont été demandées par 34 pays dans le monde depuis une quinzaine d’année, de Manille à Bagdad, en passant par New York (40 000 personnes à la cathédrale Saint-Patrick ! Elle est patronne des missions, patronne secondaire de France et de Russie.

Au-delà de la dimension spirituelle et de ses écrits ayant autorité doctorale dans la diffusion du message évangélique qui appartiennent à l’histoire de l’Eglise. Il s’agit bien d’un destin hors norme qui fait de Lisieux et de sa région un centre de pèlerinage au rayonnement international. C’est un espace spirituel qui s’organise autour d’une petite ville de province du XIXème siècle pour s’étaler dans un temps long. Tous les continents honorent ou connaissent cette jeune femme devenue Sainte.