Chambre de commerce et d’industrie de Marseille-Provence

La CCIMP dispose de fonds d’archives conséquents, issus en partie de dépôts réalisés par d’anciennes compagnies maritimes d’envergures nationales ayant leur siège à Marseille (les Chargeurs Réunis en particulier). Il n’est donc pas étonnant d’y trouver des informations sur les activités portuaires du Havre et, dans une moindre mesure, de Rouen. Il n’existe pas d’inventaire en ligne mais les personnels sur place permettent de s’orienter facilement dans les fonds.

Les sources intérressants la Normandie peuvent être classées en trois grandes catégories:

  • Port autonome du Havre (1911-1966): conseils d’administration, comptes-rendus de commissions, comités de direction, et notamment deux dossiers sur la reconstruction du port à la fin des années 1940. Il existe également un volumineux dossier de documentation et de coupures de presse sur l’évolution du port du Havre (1821-1966.
  • Activités du port de Rouen (1889-1965): au même titre que pour Le Havre, la CCIMP conserve un dossier d’informations, plus modeste toutefois, sur le port de Rouen. On trouve également quelques renseignements sur des navires en route vers Rouen, pris par des corsaires dans les années 1823-1825 ou encore sur les exonérations et réductions de taxes dans les années 1960.
  • Chargeurs Réunis (1889-1976): statuts, bilans d’activités, rapports de visites d’agences, etc. Une grande variété de documents sur les lignes au départ du Havre vers l’Amérique latine, sur la réorganisation de la compagnie dans les années 1970 et sur les biens possédés au Havre par la Société civile immobilière de la Frileuse.
  • Pêle-mêle, il existe également des dossiers sur les sociétés Atlantica et SOTRASOL dans les années 1970, quelques pièces sur les activités normandes de la Société Navale Chargeurs Delmas-Vieljeux (SNCDV) ou encore le logisticien Ata-Walon à la même époque, et sur les Docks frigorifiques du Havre dans les années 1930 et 1940. La CCIMP conserve également ses échanges avec la Chambre de commerce du Havre (1924-1948) et de Rouen (1938).

Les cotes de la série L/19/60 sont particulièrement concernées par ces sources; quelques autres cotes plus techniques peuvent être envisagées (MR 533, droits et taxes de port; MR 5621, documentation sur les ports; MJ 61235, exonérations et réductions de taxes; MJ 621041, hangars et emplacements des compagnies maritimes).

FD.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.